Les Savigny de France et de Suisse

Macarons de Nancy

1793 : Les macarons de Nancy étaient déjà très réputés au XVII ème siècle.

On les fabriquaient dans plusieurs couvents de religieuses et Sainte Thérèse d’Avilla, carmélite (dit « la sainte cuisinière »Winking, qui avait inventé un moulin pour moudre des amandes, n’hésitait pas à dire « les amandes sont bonnes pour les filles qui ne mangent pas de viande ».

logo
A la fermeture du couvent, par les révolutionnaires, en 1793, deux soeurs converses, Marguerite Suzanne Gaillot et Elizabeth Morlot, emportèrent la précieuse recette qui fît toute leur renommée.

Elles devinrent célèbres sous le nom de «Soeurs Macarons ».

Ce que l’on sait moins, c’est qu’à la mort de Suzanne, Elisabeth Morlot, - afin de poursuivre l’activité – fît venir auprès d’elle l’une de ses nièces et le mari de celle-ci, les époux Muller, du village de SAVIGNY, près de Charmes.

macaron

Ainsi, depuis plusieurs générations, la famille Muller continue la fabrication des réputés « macarons de Nancy », rue de la Hache à Nancy, qui devint en 1952 la rue des « Soeurs Macarons »