" L’une des communes les plus ensoleillées de Suisse "

Les Savigny de France et de Suisse

Savigny en Suisse

Stacks Image 826
Nom : Savignolans
Nombre d’habitants : 3 352
Superficie : 1 601 ha
Ville proche : Lausanne
Personnage historique : Jane Savigny

Slogan : L’une des communes les plus ensoleillées de Suisse.

Savigny occupe la partie occidentale du plateau supérieur du district de Lavaux, entre les altitudes de 715 et 906 m.

Environ 3 400 Savignolans se partagent les 1601 ha d'une ville verte et paisible.
La région de Savigny fut semble-t-il défrichée de bonne heure.

Des colons, venus des bords du lac, gagnèrent les Monts où leur bétail allait paître dans les forêts.
Ils construisirent des chalets pour travailler le lait, cultivèrent les terres arrachées aux bois avant de s'installer là à demeure.

L'introduction de l'artisanat et l'amélioration de voies de communication eurent d'heureux effets sur le sort des savignolans.

Créée en 1825, la commune veilla à la mise en valeur de son patrimoine et au développement de son économie.

Parce qu'aujourd'hui c'est déjà demain, l'indépendance de ceux qui nous ont précédé a permis aux générations nouvelles de poursuivre la construction d'une commune aux structures modernes.

Les armoiries ont été créées en 1923. Leurs émaux rappellent les armes de Lutry, les sapins et les monts symbolisent le Jorat et les forêts dont cette commune est entourée.

La création de la commune

Par son décret du 17 mai 1823 ordonnant "la division de la Commune de Lutry en deux communes", le Grand Conseil du Canton de Vaud donnait légalement naissance à la Commune de Savigny.

Après deux années d'âpres discussions sur le partage des biens communaux, Lutry et Savigny parvenaient à un accord et l'acte de séparation fut signé le 22 mars 1825.

Le 5 mai 1825, le Juge de paix du cercle de Lutry préside à l'installation du premier Conseil communal de Savigny, séance durant laquelle fut élue la première Municipalité (avec onze municipaux).

La Commune de Savigny comptait alors 1 045 habitants.

Stacks Image 10001
© Pascal Jeanrenaud


Mon village, Savigny en Suisse, au bord d'un charmant lac Le lac Léman.
Je plonge mon regard à travers un objectif depuis quelques années déjà.
En premier avec un reflex argentique Yashica, puis avec un reflex numérique dès 2005.
La photo est juste ma passion.
Mon but étant de partager de belles images d'ici et d’ailleurs. Des paysages lacustres, montagnards, des portraits, bref la Vie.

Pascal Jeanrenaud



Stacks Image 9997

Le maire de Savigny en Suisse se nomme Madame Chantal WEIDMANN YENNY.


Le délégué des Savigny de France et de Suisse est Jean-Claude Rochat.


Les événements que Savigny a organisé :
  • Congrès et Salon des produits
    • 1997
    • 2012
  • CA
    • 1997
    • 2011
  • Camp des jeunes
    • 1998
    • 2003
  • Réunion des délégués

Lieux et monuments


  • Église
Elle a été ravagée par le feu le 16 juin 1538, mais elle fut reconstruite au même emplacement en 1554. On changea les matériaux : la pierre remplaça le bois. En 1659 on y installa une cloche (880 kg, qui donne le fa et sonne pour les services funèbres).
Elle porte l'inscription en latin
"aenis ivbis tromentisqve inproelis trvdit neciqve tradit viros insanvs mars savior ars hoc aes ita vovet vt ad acra eos vocet"
ce qui donne en français "Mars insensé pousse les hommes aux combats avec des casques et des armes d'airain et les mène à la mort. Un art plus élevé voue cet airain à appeler ces derniers aux choses sacrées".
En 1715 le Conseil de Villette nomme le major Davel pour s'occuper de la restauration du temple. 150 ans plus tard en même temps que l’installation d'une autre petite cloche, on installa une horloge. En 1917 juste avant la fin de la guerre, l'église penchait dangereusement. Elle fut reconstruite entièrement et on lui donna une forme beaucoup plus effilée.

En 1953 en installant deux nouvelles cloches, les deux anciennes furent envoyées à la fonderie pour être accordées avec les deux nouvelles.

  • La cure
Construite en 1599 sur l'emplacement de l'ancien couvent franciscain, elle a été entièrement détruite par un incendie le 8 août 1613. On l'a reconstruite sur ses ruines, telle qu'elle est encore aujourd'hui.

  • L'obélisque

  • Alignement à Lutry de 21 menhirs.
Ce témoignage du mégalithisme a été découvert intact dans le chantier d'un parking et a été reconstitué en 1986 par la commune de Lutry. Transféré sur la terrasse du parking de la Possession, on peut voir un alignement de 21 statues-menhirs.


Stacks Image 10053

Personnage historique


Jane savigny est une comédienne Suisse (1912 - 2001)

Après des études de chant classique au conservatoire de Lausanne et au Neueswiener Konservatorium, elle débute au Théâtre municipal de Lausanne en 1933.

À la Radio suisse romande, elle acquiert la célébrité en formant un duo avec Jack Rollan, durant l’après-guerre, dans l’émission "Jane et Jack".

À la Télévision suisse romande, elle figure parmi les pionnières, participant aux premières dramatiques diffusées en direct dès 1951.


Collégienne de Moudon, Jane Savigny a reçu à la fin des années 20 l'unique prix de diction jamais attribué par son école. Elle n'a pas cessé depuis lors de vivre de sa voix et de sa verve. A 81 ans, elle monte encore régulièrement sur scène.

Comme musicienne, elle a passé par le Conserva­toire de Lausanne puis elle s'est formée au chant à Vienne. Elle rêve d'une carrière de chanteuse d'opérettes et d'opéras. Le destin en décide autrement en lui faisant rencontrer Jacques Béranger, directeur du théâtre municipal de Lausanne, qui l'engage dans sa troupe. C'est ainsi qu'elle débute à la fin 1933, sa carrière théâtrale d'une longévité exceptionnelle.

Jouant de Bruxelles à Nice et promise à une belle carrière à Paris, elle crée des rôles dans de grands théâtres et, aussi bonne chanteuse que comédienne, joue dans des comédies musicales.

La guerre interrompt brutalement cet envol. La jeune femme rentre en Suisse où elle continue son métier, participe à l'aventure du Théâtre des ar­mées à côté de Gilles et de Michel Simon. La paix revenue c'est désormais entre Lausanne et Genève que Jane Savigny poursuit sa carrière: elle est mariée et mère de famille.

Des chapitres particulièrement riches de sa vie de comédienne sont liés à la radio, dès 1933, et à la télévision, dès les premiers essais en 1951. Elle fut l'une des grandes voix du radio-théâtre.

Sur les ondes romandes, pendant neuf ans, elle a formé avec Jack Rollan le couple inoubliable de "Jane et Jack", émission de variétés humoristique, avec des sketches et des chansons, d'une énorme popularité.

Ayant passé le cap de la huitantaine, Jane Savigny donne encore des cours de diction à l'Université populaire, prépare des spectacles, rêve de certains rôles, comme Maud dans "Harold et Maud".

Membre de la commission consultative du théâtre de la Ville de Lausanne, qui répartit les subventions elle est une spectatrice qui porte son regard vif sur toutes les salles d'ici et d'ailleurs. Aucune comédienne dans le canton de Vaud, n'a manifesté aussi longtemps ses dons, sa verve, son métier exemplaire.